AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We do not necessarily expect - PV - Satyne -

Aller en bas 
AuteurMessage
Aidan Davis
You know you want to follow me !
avatar

Nombre de messages : 74
• Age : 25 ans
• Occupation : Agent de recrutement

•• Deep Inside ;
• J'aime: Les voyages, la musique, les sports de combat, les relations humaine
• Relations:

MessageSujet: We do not necessarily expect - PV - Satyne -   Lun 23 Mar - 22:44

Deux mains posées sur la barrière de bois longeant le balcon, c'est tout ce qu'on pouvait voir d'Aidan. Tout le haut de son corps était noyé dans l'ombre due à la faible lumière qui baignait le hall. Cela valait mieux, sans doute, car l'expression que le jeune homme arborait pour le moment était loin du visage rieur qu'il présentait d'habitude aux gens.

Pour tout dire, il était frustré. Frustré et en colère contre le monde entier et particulièrement contre lui-même. Si seulement il avait été plus vite, s'il l'avait pressé un peu plus, Dollhouse compterait une Active de plus en cet instant. Mais non ! Il avait cru sa mission réussie et avait pris son temps, avait laissé cette fille rassembler ses affaires alors qu'il savait pertinemment qu'elle n'en aurait plus besoin que tout était prévu là où il l'emmenait. Mais il lui avait sembler plus logique de la laisser faire ses valises, ça collait mieux avec le scénario qu'il avait mis en place. Il ne fallait surtout pas qu'elle trouve quoique ce soit d'étrange à la situation, tout devait être normal. Et c'était dans cette optique qu'Aidan avait trainé.
Il se considérait comme un bon Agent. Il était consciencieux et prenait son boulot à cœur. Il mettait toutes les chances de son côté et respectait le rythme de ses cibles. C'est pourquoi elles le suivait si facilement. Depuis son arrivée ici il n'avait raté que deux missions. Celle, à ses débuts, durant laquelle Chris, sa proie, s'était fait tué et celle-ci. Les deux fois c'était parce qu'il avait justement trop pris son temps, été trop consciencieux. Cette qualité pouvait devenir un défaut. Et un défaut qui le faisait échouer. Il n'aimait pas ça et se promis d'essayer de trouver un juste milieu entre les deux. Mettre ses proies en confiance, oui, mais attendre trop au point de risque de tout rater, non.

Il soupira et passa une main dans ses cheveux bruns qui lui retombait sur le front. D'un air distrait, il observa les jeux d'ombre et de lumière sur les dalles du hall, tout en bas. Les bâtiments qui abritaient l'organisation étaient vraiment beau. Esthétique tout en respectant un style et pratique. L'atmosphère aussi était appréciée. Calme et avec dans l'air quelque chose qui ressemblait à de la joie. Cela tenait surement au fait que les Actives étaient, par définition, des gens gentils, souriants et amicaux. Avec de tels "caractères" ils ne pouvaient qu'être heureux et contribuaient à l'ambiance paisible de Dollhouse.
Il soupira et un vague sourire vint danser sur ses lèvres. Le jeune homme se sentait bien ici. Jamais il ne remercierait assez son père de lui avoir offert ce poste ! Si seulement il pouvait revenir ! Son bonheur serait alors complet. Il adorait son travail, il se sentait utile. Et en plus, il avait tout le loisir d'assouvir sa plus grande passion : les voyages. Pouvoir parcourir le territoire américain dans tous les sens et se faire payer pour cela, le rêve ! La seule chose qui aurait pu le rendre encore plus heureux se serait d'apprendre qu'il avait l'autorisation d'aller chercher les Actives plus loin. Par exemple en Europe ou en Chine. Là ce ne serait plus un rêve, ce serait le Paradis. Mais il doutait fortement que ce projet soit dans les idées de mademoiselle Sheridan, la directrice. Et Aidan avait beau bien s'entendre avec elle, il ne lui aurait jamais demandé une faveur pareille. Après tout, les États-Unis était bien assez vaste pour les fournir en Actives même si la renommée de Dollhouse grandissait et qu'ils avaient besoin de toujours plus de gens à mettre à la disposition des clients.

Aidan fit glisser ses mains le long de la balustrade, il appréciait le contact doux du bois lustré. Il s'y accouda et laissa ses yeux errer dans le vague. Mais ses pensées revenaient toujours sur le même point. Il retient un grognement de colère et secoua la tête. Mais son échec rebondissait sous son crâne, l'empêchant de se concentrer sur autre chose.
Tout avait pourtant si bien commencé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satyne

avatar

Nombre de messages : 75
• Age : 23 ans
• Handler : Clive Matthews

•• Deep Inside ;
• J'aime: Le cinéma, la musique, la nourriture italienne...
• Relations:

MessageSujet: Re: We do not necessarily expect - PV - Satyne -   Lun 23 Mar - 23:45

Satyne allait s'offrir un de ses petits plaisirs : une longue douche. Elle était en peignoir et s'apprêtait à le quitter pour savourer la chaleur sur sa peau. Auparavant, elle détacha ses cheveux qu'elle fit s'envoler en un mouvement de tête souple. Elle était prête. C'était une vraie séance avec tout un rituel qu'il fallait respecter. Elle ôta alors son peignoir qui la protégeait des regards indiscrets pourtant, il fallait bien reconnaître que ce n'était pas dans le caractère des actives d'être pervers. Elle ouvrit la cabine de douche et commença à faire couler l'eau en tournant le robinet en inox. Elle passa la main sous l'eau et attendit qu'elle fut bien chaude avant de mettre un pied dans la cabine. L'eau qui la caressait amoureusement passait du froid très net à un tiède plus savoureux puis enfin à la chaleur qu'elle espérait tant. Elle put donc se mettre sous le jet et fermer les portes. L'eau dégringola sur ses cheveux en tout premier lieu puis sur son corps qui réclamait. Elle passa la main dans ses cheveux pour bien les imprégner d'eau et commença son shampooing. Il était à la vanille, elle adorait cette senteur. Elle en fit un second puis se rinça abondamment. Elle se fit un soin, comme une fois par semaine et attendit sous l'eau qu'il pose puis le rinça à son tour. Elle prit ensuite un peu de gel douche et se frictionna avidement de partout, du haut de ses épaules à la pointe de ses pieds. Elle aurait bien voulu faire tout ça dans une baignoire mais l'équipement n'était pas assez pratique dans la Dollhouse. Enfin, elle repassa sous le jet et se sentit tellement mieux une fois propre, pourtant à la Doll, elle ne faisait jamais rien pour se tâcher, du moins c'était ce qu'elle croyait. Si seulement elle avait souvenir de tout ce qu'elle avait accompli depuis qu'elle y était arrivée...

Sortant de la cabine de douche, elle vit d'autres actives qui avaient eu la même idée qu'elle. Elle les salua et commença à se sécher avec sa grande serviette pourpre. Elle entama le travail par ses cheveux qu'elle démêla à l'aide de sa brosse, elle perdait toujours beaucoup de cheveux aussi faisait-elle ça près de la poubelle. Pourtant elle prenait vraiment soin de sa chevelure. Tous les jours, elle la brossait et l'entretenait aves son shampooing tous les deux jours mais elle avait toujours eu des cheveux qui tombaient pourtant ils étaient toujours aussi abondant. Elle n'aurait d'ailleurs pas supporté l'inverse. Une fois que ses cheveux furent démêlés, elle se sécha le corps puis se rhabilla. Sur son bras, elle mit son peignoir et récupéra son nécessaire de toilette. Elle passa par le dortoir pour ranger le tout. A présent elle portait un jean et un joli pull bordeau qui faisait resortir ses yeux noisette. Elle avait très envie de voir un film aussi se dirigea-t-elle vers la salle de TV où elle serait sûrement seule à moins qu'elle n'ait la même surprise que la dernière fois. Elle marchait dans le couloir surplombé par un balcon qui menait à l'étage supérieur. Elle ne se doutait pas que l'un des techniciens regardait par dessus ce même balcon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aidan Davis
You know you want to follow me !
avatar

Nombre de messages : 74
• Age : 25 ans
• Occupation : Agent de recrutement

•• Deep Inside ;
• J'aime: Les voyages, la musique, les sports de combat, les relations humaine
• Relations:

MessageSujet: Re: We do not necessarily expect - PV - Satyne -   Sam 28 Mar - 22:05

Oui, tout avait bien commencé.
Une semaine plus tôt, Cassidy l'avait fait venir dans son bureau. Elle avait une mission à lui confier. Le dossier qu'elle lui tendit n'était pas bien épais mais Aidan n'aurait su dire si c'était parce que la vie de sa cible se résumait en quelques lignes ou si le service de renseignement n'avait pas pu trouver grand chose. D'après ce qu'il lut, la fille était une ancienne patineuse qui avait plongé dans la drogue par amour pour un dealer. Schémas classique en soi. Mais là où l'histoire avait dérapé, donnant à Dollhouse l'occasion d'intervenir, ce fut quand le trafiquant, un certain Jack, abandonna la cible.
Les renseignements avaient retrouvé sa trace. Il s'était porté volontaire pour une cure de désintoxication. Apparemment, il aimait réellement sa patineuse et désirait devenir quelqu'un de bien. Mais, oubli ou acte volontaire, il n'avait pas prévenu Lilith qui avait fait une véritable crise de désespoir en voyant qu'il avait disparu. Elle était à présent comme un fruit mûr pour tomber dans les filets de n'importe quel Agent. Aidan comprit pourquoi c'était lui que Cassidy avait choisi quand il tomba sur une photo de Jack en feuilletant le dossier : il y avait une certaine ressemblance. Ce qui lui faciliterait la tâche. La directrice l'avait choisi au moins autant pour son physique que pour ses capacités. En fin de compte, cette mission-là avait l'air plutôt facile.

Le jeune Agent n'avait eu aucune difficulté à entrer en contact avec sa cible du moment. Cette fille était véritablement paumée sans son Jack et elle était prête à s'accrocher à n'importe qui. D'autant plus qu'Aidan ressemblait à celui dont elle était toujours éperdument amoureuse. Tout s'était fait avec une facilité déconcertante. Sa cible croyait tout ce qu'il disait et avait absorbé son mensonge de changement de vie sans rien dire. Mais Aidan la sentait encore un peu réticente. Il comprit pourquoi assez rapidement. Elle l'identifiait à son amour perdu et avait peur de le voir, lui aussi, disparaitre. Tout s'était arrangé lorsque le jeune homme lui avait promis qu'il serait là pour l'aider. La convaincre de partir n'avait plus alors été qu'une formalité. Il l'avait laissé faire ses bagages, croyant disposer de tout le temps nécessaire.
Mais ce n'était plus le cas. Jack, qui ne devait normalement pas sortir avant plusieurs mois, avait quitté le centre de désintoxication la veille. Et au moment où Aidan et sa cible s'apprêtaient à quitter l'appartement, Jack avait sonné à la porte. Tout s'était alors déroulé très vite. Lilith s'était jetée dans ses bras et le jeune Agent avait compris qu'il n'y avait plus aucune chance pour qu'elle le suive. Il avait dû donner des explications à cet homme qui le regardait sans aménité. Aidan lui avait servit une histoire de rencontre dans la rue, de proposition d'aide... Jack avait semblé le croire et l'avait remercier en lui disant que maintenant c'était lui qui s'occupait de tout. Aidan n'avait plus eu d'autre choix que de partir.

Il avait prévenu la directrice de l'échec de sa mission mais n'avait pas osé se présenter devant elle. Il avait vraiment trop honte. C'est pourquoi il s'était réfugié ici.

Le jeune homme entendit soudain un bruit de pas. Quelqu'un marchait dans le hall, juste en dessous de lui. Il se pencha légèrement en avant pour tenter de voir qui s'était. Mais il aperçut juste une chevelure brune cascadant sur un pull bordeaux. Aidan connaissait tous les membres du personnel et ce n'était pas l'un d'entre eux. Une Active donc. Pourtant, le jeune homme ressentait comme une impression de déjà vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satyne

avatar

Nombre de messages : 75
• Age : 23 ans
• Handler : Clive Matthews

•• Deep Inside ;
• J'aime: Le cinéma, la musique, la nourriture italienne...
• Relations:

MessageSujet: Re: We do not necessarily expect - PV - Satyne -   Mar 31 Mar - 22:23

Satyne déambulait dans le couloir, ses pas résonnant sur les dalles et elle pensait. Elle ne cessait de penser à Clive, cet agent de la sécurité qu'elle avait rencontré par hasard la semaine précédente et qui l'avait tellement troublée. Elle revoyait son doux visage quelque peu halé, ses yeux si pénétrant et son sourire qui la mettait en confiance. Elle se souvint de leur petite promenade dans les couloirs et sourit. Elle avait passé une bonne soirée et n'espérait qu'une chose pouvoir le revoir très vite mais elle ne savait pas du tout dans quelle partie de la Dollhouse il travaillait. Elle était bien retournée à l'endroit de la dernière fois mais il n'était pas ré apparut. Son coeur se mettait à battre un peu plus fort lorsqu'elle pensait à lui. Etait-elle en train de tomber amoureuse ? Cassidy lui avait bien expliqué que c'était possible, que c'était un sentiment courant mais elle n'avait jamais rien éprouvé de semblable.

Tout à coup, elle entendit la voix d'Avery. Elle se retourna et chercha son amie des yeux, ceux-ci se posant à peu près partout. Ce fut à ce moment qu'elle remarqua quelqu'un à l'étage. Elle sourit par réflexe même si elle ne savait pas du tout qui c'était. Puis elle vit Avery arriver. Celle-ci lui proposait de venir faire un jeu avec d'autres actives pour la soirée mais Satyne hésitait. Elle aimait bien être en compagnie d'autres actives mais là elle avait très envie de voir son film à présent qu'elle était on ne peut plus propre. Du coup, elle resta plantée au milieu du couloir à réfléchir, à peser le pour et le contre.


- Je ne sais pas Avery, il y a un film chinois ce soir sur l'une des chaînes et je voulais vraiment le voir.

Son amie lui répondit qu'elle le reverait en rediffusion dans la semaine. Ca n'était pas faux mais elle restait sur son envie de cinéma. Cruel dilemne. Satyne soupira et regarda à nouveau en l'air pour voir si l'homme d'un peu plus tôt était toujours là. Et en effet, il les observait même. A sa blouse, elle comprit qu'il s'agissait d'un technicien. Il était bien curieux tout de même de les espionner ainsi à sa guise. Elle n'avait jamais vu un technicien se comporter de la sorte. D'habitue, ils étaient très discrèts, distants et touti quanti. Que cet homme les regarde ainsi l'étonna beaucoup et elle le dévisagea un moment puis, gênée, elle détourna le regard et le posa à nouveau sur Avery.

- Non, écoute merci mais je vais aller voir mon film.

Son amie était déçue mais elle la laissa faire. Elles se dirent à plus tard, au moment d'aller se coucher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aidan Davis
You know you want to follow me !
avatar

Nombre de messages : 74
• Age : 25 ans
• Occupation : Agent de recrutement

•• Deep Inside ;
• J'aime: Les voyages, la musique, les sports de combat, les relations humaine
• Relations:

MessageSujet: Re: We do not necessarily expect - PV - Satyne -   Ven 3 Avr - 21:22

Aidan scrutait le hall en contrebas. L'impression de connaitre cette silhouette, cette chevelure, cette façon de marcher persistait. On pouvait même dire qu'elle lui collait à la peau. Penché en avant presque à en tomber, les sourcils froncé, il suppliait en silence que cette fille veuille bien lever la tête. Il avait besoin de voir son visage. Besoin de savoir qui elle était. Besoin de savoir s'il la connaissait ou s'il était tout simplement en train de se faire des idées.
Le jeune homme observait, il suivait la silhouette des yeux. Elle avançait d'un pas lent presque rêveur. A quoi pensait-elle ? C'était perturbant cette envie de tout savoir de cette jeune fille qu'il apercevait pour la première fois à Dollhouse. Cela virait presque à la fascination. C'était vraiment étrange. Aidan ne se définissait pas vraiment comme quelqu'un de curieux. Bien sur, il l'était un peu, comme la plupart des gens, mais pas outre mesure. Il aimait avoir des réponses à ses questions, formulées ou non, mais il ne se sentait pas mal à l'idée de ne pas savoir. Dans la situation présente, si. Son ventre se contractait rien qu'à la pensée que cette Active puisse traverser le hall sans lever la tête.

L'Agent était en train de se dire que, s'il partait maintenant, il aurait le temps de descendre et de l'intercepter quand il entendit une voix. C'était une autre Active, brune elle aussi. Mais cette fois, cela n'évoquait rien pour lui. Il regarda la scène d'un air détaché. Manifestement, l'inconnue chercha quelque temps avant que son regard tombe sur son amie et, ce faisant, elle leva la tête et sourit. Et là, il eut un choc. Ce visage, il le connaissait, il en était sur. D'ailleurs, il n'avait même pas besoin de chercher pour savoir à qui il correspondait. C'était elle, celle qui s'appelait autrefois Kristin. Aidan le savait fort bien, c'était lui qui l'avait recrutée.
Il se souvenait parfaitement d'elle. C'était une de ses premières cibles, une mission facile. La recherche éperdue de sa mère l'avait conduit droit dans les bras de l'alcool et de sa complice, la prostitution. La jeune Agent n'avait pas dû faire preuve de beaucoup d'imagination sur ce coup-là. Il lui avait proposé de boire un verre dans un endroit extra et spécial. Elle l'avait suivit sans faire de difficulté. Kristin s'était laissé convaincre et elle avait suivit sans faire de difficulté le médecin qui allait lui enlever tout ce qui faisait d'elle ce qu'elle était. Aidan ne l'avait plus revu et, à vrai dire, cela lui avait été égal. Mais être confronté à la réalité ainsi, c'était troublant.

Il ne se rendit compte qu'il n'avait cessé de les observer que lorsque Kristin leva de nouveau les yeux vers lui. Elle avait l'air perplexe et gênée. Elle n'avait surement pas eu souvent à faire avec quelqu'un de son groupe. Aidan n'avait rien suivit de la conversation mais il comprit que Kristin voulait aller voir un film et que l'autre pas. L'autre Active parti mais le jeune homme n'était déjà plus là pour le voir. Il avait quitté sa balustrade et était en train de descendre vers le hall. Il était curieux. Il avait envie de confronter l'image de l'ancienne Kristin et de la nouvelle Active. Et il allait engager la conversation. Il débarqua dans le hall et s'arrêta devant la jeune fille et lui sourit.

- Bonjour. Je tenais à m'excuser d'avoir été impoli et inopportun en vous observant. Mon excuse est que j'étais plongé dans mes pensées. -

Sa voix était douce, amicale. Il lui tendit la main.

- Je m'appelle Aidan, et vous ? -

C'était un des points qui l'intriguait le plus. Il voulait savoir quel était son nouveau nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: We do not necessarily expect - PV - Satyne -   

Revenir en haut Aller en bas
 
We do not necessarily expect - PV - Satyne -
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 02. Didn't expect to meet you there...
» Jade Bennson - Hey ! What did you expect ?
» The glory of Rome did not expect. [PV : Marcus Vinicius & Claudia Cassia]
» GWEN ღ When she was just a girl, she expect to the world
» mv + what did you expect you’d find here

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOLLHOUSE :: BATIMENT DOLLHOUSE :: •• Le Hall d'Entrée ; :: •• La Balustrade ;-
Sauter vers: